Forum tout public - Avatars manga - Pas de magie - Un monde où tout est possible !
 

Partagez | 
 

 Le conte de Lily

Aller en bas 
AuteurMessage
Lily Leconte

avatar

Messages : 15
Date d'inscription : 30/08/2016

MessageSujet: Le conte de Lily   Mar 30 Aoû - 18:29


 Leconte Lily


 Mille et une fleurs


Hello it's me ! ~









 
Lily
Nom : Leconte
Prénom : Lily
Âge : 9 ans
Sexe :
Sexualité : Les garçons
Groupe : Rêveuse innocente
Emplois/Métier/Etudes : Écolière
Autre :

 

₮his is my sentence ❣




 
ℙandic☮☯☉rne !
   
   


 Retour à la réalité

 
« Ne t'en fais pas Lily, ça va aller. »

**

Contrairement à son  habitude l'enfant n'entre pas dans la cours en sautillant avant d'agiter largement sa main pour dire au revoir à ses parents. Aujourd'hui elle se contente simplement de les saluer à faible voix et de pénétrer au royaume des enfants d'un pas traînant. Ses parents la regarde partir en souriant, leur petite fille aura sûrement veillée trop tard, pressée qu'elle était de terminer son nouveau livre. Pourtant, lorsqu'ils rentreront et que le père ira faire le lit et aérer la chambre il pourra trouver le fameux livre posé sagement sur le bureau et le marque page à la même page que la veille.

Une fois dans la cour, Lily dépose son cartable sur la pile de sac devant le banc en bois. Seul banc encore présent et place choisie par les élèves de CM1 pour y déposer leur sac, gare à l'élève imprudent qui oserait déposer le siens sans faire partie de cette classe. Les CM2 avaient bien tenté de prendre cette place, mais malgré qu'ils soient les plus grands de l'école ils n'avaient rien pu faire contre leurs cadets. Ces derniers avaient défendu la royale place bec et ongle et la classe étant relativement soudée, ils veillaient tous de loin et se regroupaient immédiatement lorsqu'ils voyaient venir un danger pour leurs affaires. Même les professeurs devaient reconnaître que les CM1 étaient les maîtres de l'école, ils avaient déjà commencé à l'être en CE2, mais depuis l'arrivée de Quentin les choses s'étaient accentuées.

Quentin. Loin d'être le garçon le plus beau de l'école, il avait ce petit quelque chose que les filles aiment bien. Peut-être cette touche d'arrogance qui faisait de lui le chef incontesté de la classe ou le sourire qu'il avait pour chaque élève, de sa classe seulement soyons clair il ne s'intéressait qu'à sa classe et tout autre élève était un ennemi. Sauf les CP, nouveaux venu dans cette cours « des grands » le garçon avait déclaré que les CM1 devaient veillé sur eux coûte que coûte. Peut-être aussi parce qu'il avait un frère dans cette classe. En tout cas, Lily devait bien avouer qu'elle aimait énormément le voir sourire et encore plus quand il lui était destiné. Dans ce genre de situation elle ne parvenait pourtant qu'à rougir et baisser la tête avant de s'enfuir dans la direction opposée. En tout cas telle était son habitude, mais aujourd'hui elle fait à peine quelque pas qu'elle perd pied et s’évanouit.

Sentant une douce caresse sur sa joue, la belle au bois dormant ouvre ses yeux pour les poser sur ceux rassurant de sa mère. La jeune enfant se tord un peu dans tous les sens afin de poser sa tête sur les genoux de sa mère. Elle n'est pas inquiète, il n'y a pas de raison qu'elle le soit puisque sa mère est détendue et que son père n'a pas quitté son travail pour les retrouver.

« Eh bien ma princesse, on peut dire que tu as réussie à faire peur à madame Brisbey. L'école à téléphoné à l'ambulance avant de m'avertir, mais comme l'école est juste à côté de chez nous j'ai pu arriver avant l'ambulance, récupérer ton sac et partir avec toi. D'ailleurs un certains Quentin était bien inquiet. » Elle ponctue sa phrase d'un clin d'oeil qui colore faiblement les joues de sa fille, puis reprend. « Le médecin a lancé des examens, à présent on attend le retour des résultats avant de te ramener à la maison. Pour les prochains jours nous allons réduire les bonbons et accentuer les légumes verts et la viande et on ne rouspète pas jeune fille, on va devoir surveiller ton alimentation pour éviter que ça ne se reproduise. »

La malade esquisse une moue boudeuse, mais hoche la tête, elle préfère largement manger des choux de Bruxelles plutôt que de faire un nouveau séjour à l’hôpital. Et puis elle n'a pas non plus envie d'inquiéter encore plus Quentin. Lorsque la porte laisse entrer le médecin, la demoiselle retourne s'appuyer contre les oreillers pour permettre à sa mère de se lever et rejoindre le médecin et son diagnostic. Quand elle voit revenir sa mère, elle comprend bien que le retour à la maison ne sera pas aussi simple, son visage est tellement plus triste et tellement plus fermé. Pourtant, avant de revenir s'installer vers sa fille, madame Leconte sort des vêtements d'un sac pendant que le médecin retire la perfusion et leur rappelle de bien penser à passer par l'accueille pour finaliser les papiers. Le visage de sa mère peut-il être à se point trompeur ? Si seulement.

**

Les jours qui suivirent cette première visite à l’hôpital d'enfant furent teintés d'une étrange couleur. Alors que les Leconte n'étaient pas une famille anxieuse, Lily se retrouva bientôt à être couvée de plus en plus souvent. Il lui fallait se vêtir selon la saison et faire très attention à ne pas attraper froid ou n'importe quel microbe, dès qu'elle avait une faiblesse ses parents, et même la maîtresse, la faisait immédiatement asseoir. Elle se vit même dispenser de sport et ses parents ne lui permirent plus de poursuivre la gymnastique en club. Peu à peu sa vie si colorée se teintait d'une étrange couleur blanche, vide et fade. Seul son amour des livres lui fut laissé et même encouragé, comme si elle devait lire le plus de livres possible dans le moins de temps possible. De temps à autre elle pouvait sortir avec ses parents pour faire de longue balade, mais dès qu'elle avait le malheur de montrer une faiblesse, de plus en plus fréquente, la promenade se terminait et elle retrouvait sur le champ son doux et détestable cocon blanc.

Les jours semblaient s'écouler de plus en plus lentement alors que le temps semblait courir après l'enfant. Certes, au début elle était sujette à de plus en plus de faiblesses sans pour autant aller jusqu'à perdre connaissance, mais à présent elle éprouvait de plus de difficultés à se déplacer comme elle le voulait et, parfois, même lire lui semblait être un défis de taille. En fait, elle allait même de moins en moins à l'école et passait de plus en plus de temps dans son lit paré de voiles bleue pailletées. C'est un jour particulièrement éreintant pour elle que ses parents sont venu s'asseoir à ses côté en ne prenant même plus la peine de cacher leur fatigue. Il lui semblait même voir une certaine souffrance dans leur regard.

« Ne t'en fais pas Lily, ça va aller.

« Papa, maman, je crois que je ne vais pas aller à l'école cette après midi non plus. Je suis tellement fatiguée. Je crois, oui je crois que je vais dormir un peu, d'accord ? Maman, papa, vous savez cette chanson, vous voulez pas la chanter aujourd'hui ?»

Et le chant s'installa doucement pendant que l'enfant fermait les yeux.



 

 Mon histoire de rêve

 

Dans ce rêve, dans cette vie, Lily court, joue et danse. Il n'y a pas de Quentin et les parents rassurant ne sont pas les mêmes, d'ailleurs ils ne sont peut-être pas aussi affectueux que les Leconte premier du nom, mais quelle importance puisque la jeune enfant l'ignore totalement ? Depuis toujours elle est ici et depuis toujours elle court après les oiseaux et les papillons, cueilles bouquets sur bouquets pour les offrir un peu à tout le monde tant qu'elle les apprécies. Depuis toujours elle aime ces parents tels qu'ils sont, c'est à dire souvent absent à cause du travail, mais présent comme ils peuvent bien que les marques d'affections laisse à désirer.

Bien souvent elle fait l'école buissonnière, même si elle n'a rien de spécial contre l'école, afin d'aller se promener dans la forêt bonbon pour essayer d'attraper un lapin en chocolat, en bordure de campagne pour croiser un jolie renard roux ou même sur la plage pour y construire le plus grand de tous les châteaux de sable. Elle essaye d'éviter autant qu'elle le peut de traîner en ville pour ne pas se faire pincer à sécher, mais elle ne peut pas non plus s'empêcher d'errer dans les ruelles à caresser tous les chats qu'elle croise ou a chercher de l'eau pour arroser les pauvres plantes délaissées. Parfois même, elle essaye de se faufiler dans un magasin pour y chiper un bonbon ou deux, mais la crainte de se faire prendre est si forte qu'elle ne va au bout de son idée qu'une fois tous les 45 568 essais.  
 

 ℘ar ici mon Apparence

 

 L'enfant ne fait pas partie des plus grands de sa classe, mais elle n'a pas grand chose à leur envier. Elle est également satisfaite de sa jolie silhouette fine.

Là où son cœur hésite, c'est sur sa longue chevelure légèrement ondulée. A dire vrai, qu'elle soit ondulée ne la dérange pas outre mesure, mais elle ne sait que penser de sa couleur rousse. La douce s'est vue affublée du surnom de la Renarde lorsqu'elle était petit, surtout alors que ses tâches de rousseurs étaient bien plus visible et qu'elle revenait toujours avec mille et une feuilles et brindilles emmêlées dans ses cheveux et ses robes. Voilà pourquoi elle voudrait attraper un renard, a-t-elle tellement à voir avec eux et doit-elle prendre ombrage de ce surnom ou peut-être le porter fièrement ? Difficile à dire pour le moment.

Même son regard ocre semble lui crier qu'il lui faut voir les renards de plus près.

Bien qu'elle gambade très souvent et risque tout autant de revenir toute crasseuse, surtout lorsqu'elle se baigne en oubliant qu'elle porte une robe ou quand elle s'endort dans les champs, elle porte continuelle une robe ou une jupe.
 


℘ar ici mon Caractère


La demoiselle prend la vie du bon côté et la mord à pleine dents, surtout lorsqu'elle évite la porte de l'école pour se promener ça et là. D'ailleurs la demoiselle est tellement étourdie et peu craintive du monde qui l'entoure, quoi que cela dépende de la chose, il n'est pas rare de la voir endormie un peu partout, prise de court par le sommeil.

Elle est également très curieuse et aime tout découvrir et observer tout ce qui l'entoure, par contre mettez la nez à nez avec un crabe ou une araignée et elle restera figée les larmes aux yeux.
 

 

It's me, mario ! ~

 

 Mon petit nom/pseudo/surnom : Aucun en particulier
 Mon âge : Entre 9 et 99 ans
 Quelques traits de caractère : Toujours aussi classiquement ordinaire
 Ce que j'aime (ou pas) : TOUT (les araignées. Genre j'aime vraiment beaucoup pas.)
 Comment je trouve le forum : Toujours aussi kool, ouais avec un k !
 Comment j'ai connu le forum : Je suis déjà dessus héhé
 Présentes toi autrement ;D ! tnemertua iot setnesèrP
 Autre chose à nous dire ? Plus de questions sur l'intervention du random ?


 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kyalyss Hisawa

avatar

Scorpion
Messages : 64
Date d'inscription : 12/07/2016
Age : 16

Ma fiche membre de l'IOA
Mon secteur actuel: Le restaurant
Mon/Ma petit(e) Ami(e): Aucun
Mon nom de code: Violette

MessageSujet: Re: Le conte de Lily   Mer 31 Aoû - 15:06

Plop ! J'ai enfin pu tout lire ^.^

C'est court par rapport à la qualité, je suis un peu déçue je te l'avoue x) Je t'annonce officiellement que Lily est validé !
(pS : fais gaffe, Aaron aime les Lolis, et en plus avec ces histoires de renards et papillons il va vouloir te manger.)
Je rajoute ton petit nom dans les deux groupes qu'il te faut quand je peux ^.^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lily Leconte

avatar

Messages : 15
Date d'inscription : 30/08/2016

MessageSujet: Re: Le conte de Lily   Mer 31 Aoû - 18:11

Merci Kyalyss !

Désolé pour la taille, peut-être qu'un de ces jours je viendrais discrètement étoffer un peu le tout. 8D

*prend note pour Aaron*

Aller, je file un peu partout maintenant que je suis validée !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le conte de Lily   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le conte de Lily
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Fiche d'île] Amazon Lily
» Alvéole De Lily-Miel...
» Les Mille Marches : Premier Conte "Gangrenâge"
» Lily Black
» UN AMI D'UN SOIR (conte pour Halloween)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Maboroshi World :: Administration :: Presentations :: Présentations validees-
Sauter vers: